Analyse psycho-organique : présentation et formation

Qu’est-ce que l’analyse psycho-organique ?

Analyse psycho-organiqueEn guise d’introduction et pour essayer de comprendre en quelques mots ce qu’est l’analyse psycho-organique, il suffit de lire cette citation de Paul Boyesen :

« L’analyse psycho-organique ne donne pas seulement de l’importance au sens de l’expérience et à la sensation de l’expérience mais au verbe qui les lie. ».

Développée dans les années 1970 par le psychothérapeute Paul Boyesen (né en 1948 à Oslo – Norvège), l’analyse psycho-organique est une méthode de psychothérapie qui allie le travail corporel (organique) et le travail analytique (voir psychanalyse).

L’analyse psycho-organique postule que le verbe agit dans le corps et le modèle.
Ainsi, lorsqu’une pensée est inhibée, elle s’enkyste, laisse une trace à la fois psychique (résignation, attitude agressive.. ) et physique (raideur…), pendant qu’à l’autre extrême du processus, un toucher retentit dans le corps, provoque émotions, images ou paroles.

En s’appuyant sur les travaux de sa mère Gerda Boyesen (voir psychologie biodynamique que nous allons présenter dans ce dictionnaire en ligne), le créateur de l’analyse psycho-organique prend d’avantage en compte l’aspect relationnel dans la cure psychothérapeutique.

L'analyse-psycho-organique

 

L’orientation d’une séance en analyse psycho-organique

Alors que le travail corporel place le corps du sujet non comme un objet d’exploration mais comme l’incarnation de son verbe, le travail analytique utilise presque exclusivement le verbe et les images symboliques.

Cette double approche ne cherche pas uniquement le sens et la signification des mots mais ouvre aussi un espace pour les sensations et l’expression des sentiments.

 

Bibliographie sur l’approche psycho-organique

  • G. Boyesen – éditions Payot : Entre psyché et somatique – introduction à la psychologie biodynamique.

 

La formation en analyse psycho-organique

Comme pour toutes les formations dans le domaine de la psychothérapie, l’enseignement en analyse psycho-organique doit s’envisager sur plusieurs années (environ 1500 heures) et comprend plusieurs centaines d’heures de psychopathologie.

Un travail psychothérapeutique personnel (déjà réalisé ou en cour de réalisation) est également exigé, ce qui est bien sûr logique, puisque pour accompagner les autres il convient d’être au clair avec soi-même.

Analyse psycho-organique : présentation et formation
5 (100%) 25 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *