Chamanisme & chaman : définition d’une méthode ancestrale

Définition du chamanisme et du chaman

ChamanLe chamanisme (ou shamanisme) est sans aucun doute l’un de nos plus anciens héritages spirituels puisqu’on en trouve des traces remontant à environ 30 000 ans.

Une définition simple du chamanisme pourrait se résumer à ceci : ensemble des pratiques magiques du chaman.
Et la définition du chaman (ou shaman) à cela : prêtre magicien communicant avec les esprits en utilisant les techniques de l’extase et de la transe.

La philosophie du chamanisme

Sa philosophie invite à réunir les choses plutôt que de les séparer et affirme que tout ce qui existe est vivant donc important, digne de respect, animé par une même énergie.
Tous, êtres humains, animaux, plantes et matières, habitent la même maison qu’est la Terre et dépendent les uns des autres pour vivre et surtout pour survivre, puisque tout est relié, pour le meilleur et malheureusement aussi pour le pire…

Chamanisme et communication

Ce que propose le chaman

Le chaman propose la création d’un pont entre la raison et l’intuition en ouvrant un passage entre :

  • le monde ordinaire qui est observable grâce à nos sens,
  • le monde non-ordinaire, domaine de l’inconscient mais également celui des esprits (entités et autres spectres des hommes et des animaux…).

Le monde ordinaire est celui de l’apparence.
Le monde non-ordinaire est celui qui prend contact avec ce qui est caché derrière l’apparence.

→ Ces deux mondes doivent-être reliés car le rejet de l’un correspond à s’amputer d’une moitié de soi-même.

La tradition chamanique

La tradition explique que le monde non-ordinaire est comme un arbre divisé en trois étages.

  1. Les racines, le monde d’en-bas : la demeure des animaux protecteurs.
  2. Le tronc, le monde du milieu : le domaine des esprits des éléments comme la terre, l’eau, le feu, l’air et le monde végétal.
  3. Le feuillage, le monde d’en-haut : la demeure des enseignants.

Comment et pourquoi passer d’un monde à l’autre ?

Le passage d’un monde à l’autre est favorisé par le son, c’est-à-dire notamment par la musique et le chant, mais aussi par l’absorption de certaines drogues comme le célèbre breuvage yagé (ayahuasca). Attention, il s’agit là d’une boisson particulièrement remuante au sens propre (nausées, vomissements, véritable purgation) comme au sens figuré (déclencheur d’hallucinations…). La communication est faite comme dans les rêves, d’images, de métaphores, de symboles ou encore d’histoires.

Chamanisme & musique

L’objectif de ce voyage inoubliable est d’explorer le monde non-ordinaire et de contacter les esprits qui l’habitent afin de partager la connaissance, d’obtenir des renseignements ou de l’aide, d’apprendre à capter le pouvoir chamanique capable de transformer l’énergie, le but ultime étant de s’ouvrir enfin et pleinement à la vie.

Bibliographie sur le chamanisme

  • Le chamanisme de M. Perrin aux éditions Puf.
  • Chamanisme et psychothérapie, ouvrage collectif aux éditions Albin Michel.
Chamanisme & chaman : définition d’une méthode ancestrale
5 (100%) 16 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *