Massage sensitif, méthode Camilli et somathothérapie

Le massage sensitif

Massage sensitif : l'harmonie selon la méthode CamilliPlus qu’un massage, cette méthode basée sur l’interaction et la recherche d’harmonisation du corps et de l’esprit, prétend être un mode de communication non verbal qui unie le thérapeute et le sujet dans la thérapie.

En effet, c’est à partir de différentes techniques corporelles (étirements, mobilisations, drainages…) et respiratoires utilisées par le praticien comme de véritables katas (mouvements codifiés réalisés dans les arts martiaux : voir karaté, iaido…), que la communication se met en place.

La méthode Camilli utilise ce massage pour permettre un travail psychothérapeutique en profondeur. Ainsi, le vécu corporel et le ressenti émotionnel du massage peuvent s’accompagner ou être suivis d’un échange verbal.

Bibliographie sur le massage sensitif
→ Pour aller plus loin, découvrez le livre de Claude Camilli : Massage sensitif T1 et T2 aux éditions Maloine.

 

La méthode Camilli

Développée par Claude Camilli (psychologue et psychanalyste né en 1933), cette méthode thérapeutique prolonge le travail effectué lors du massage sensitif et utilise des techniques d’inspiration analytiques (verbales et non verbales) en vue de l’individuation* du sujet.

Ainsi, le vécu corporel et le ressenti émotionnel éprouvés pendant le massage, peuvent faire l’objet d’un échange verbal et cette libre expression corporelle peut être interprétée comme la libre expression verbale l’est en psychanalyse.

Bibliographie sur la méthode Camilli
→ Pour aller plus loin, découvrez le livre de Claude Camilli : La méthode Camilli – une psychanalyse corporelle aux éditions Bernet Danilo (collection Essentialis).

Somatothérapie - l'harmonie corps-esprit

 

La somatothérapie

Cette méthode thérapeutique repose sur les travaux de Wilhelm Reich (voir massage néo-reichien dans un prochain article) qui fut le premier à faire le lien entre les troubles du comportement et certaines tensions corporelles.

La somatothérapie utilise des techniques de massage, de respiration, de relaxation (voir aussi sophrologie) et postule qu’en partant de son corps (massage…), le sujet a la possibilité de mettre à jour ses fonctionnements psychologiques et émotionnels favorisant la prise de conscience de ses besoins et ainsi d’aller vers le mieux-être.

La somatothérapie (qui s’intéresse principalement au vécu corporel) est l’un des trois grands courants thérapeutiques avec la psychothérapie (qui s’intéresse principalement aux processus psychiques de la personne) et la sociothérapie (qui s’intéresse à la dynamique relationnelle d’une personne avec son entourage).

Bibliographie sur la somatothérapie :
→ Pour en savoir plus, découvrez le livre de G. Lienard et R. Meyer, « Les somatothérapies – histoire, classification, présentation » aux éditions Simep.

 

* Individuation : recherche de singularité psychologique et d’autonomie qui s’opère au cours de la socialisation du sujet, grâce notamment aux rapports développés avec différents groupes (groupes d’appartenance…).

Massage sensitif, méthode Camilli et somathothérapie
5 (100%) 15 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *