Rolfing et intégration posturale : définitions

Le rolfing

Rolfing - intégration structurale : l'alignement selon Ida RolfCréé par Ida Rolf (biochimiste américaine : 19 mai 1896 – 19 mars 1979) dans les années 50, le rolfing (ou intégration structurale à ne pas confondre avec intégration posturale à découvrir ci-dessous) est une approche somatique qui propose un programme de rééducation corporelle par massage des tissus conjonctifs.

Le rolfing vise à replacer le corps sur son axe central permettant de retrouver l’équilibre et à dénouer les tensions profondes de l’organisme en agissant notamment sur les fascias.

Pour rappel, les fascias sont des tissu conjonctifs soutenant et protégeant les os, les muscles et les organes en les recouvrant.

L’orientation prise par Ida Rolf n’est pas le fruit du hasard. C’est en effet en cherchant pour elle-même des solutions à ses souffrances physiques (troubles musculo-squelettiques causés par un accident de cheval), qu’elle va mettre au point le rolfing puis l’enseigner vers la fin des années 50 pour propager ses découvertes. L’enseignement se déroule par la suite dans le célèbre Institut Esalen (créé en 1962 en Californie) et continue encore d’être divulgué aux quatre coins de la planète (aux États-Unis, à Boulder Colorado notamment depuis 1971 et en Europe principalement).

Bibliographie sur le rolfing
→ Pour aller plus loin, découvrez l’ouvrage « Le rolfing » de V. Raskin aux éditions Maloine.

Intégration posturale - l'équilibre selon Jack Painter

 

L’intégration posturale

Créée en 1973 par Jack Painter (américain né en 1933 – docteur en psychologie) à partir du rolfing et des travaux de Wilhelm Reich (voir massage néo-reichien présenté dans un prochain article), cette méthode de développement personnel est basée sur une approche corporelle et holistique.

Elle aborde l’être dans sa totalité (extérieur et intérieur) pour favoriser l’unité du corps et de l’esprit.
Ainsi, un travail respiratoire, corporel, émotionnel et psychique est effectué simultanément.
Concrètement, le thérapeute (on dit aussi intégrateur) touche le corps en surface et en profondeur (muscles et surtout fascias) pour établir le contact avec un réseau d’émotions, d’attitudes physiques et mentales afin de libérer les émotions et les idées réprimées.

Une fois la « cuirasse » du patient percée, toutes ses anciennes habitudes qui séparaient le corps, l’esprit, les émotions et les désirs, finissent par disparaître et laisser place à de nouvelles attitudes, à une spontanéité retrouvée.

Bibliographie sur l’intégration posturale
→ Pour aller plus loin, découvrez les livres de Jack Painter aux éditions Maloine :

  • L’intégration posturale – manuel pratique de travail psycho corporel.
  • Travail psycho corporel en profondeur – pour une harmonisation des émotions.

Rolfing et intégration posturale : définitions
5 (100%) 14 votes

2 réflexions au sujet de « Rolfing et intégration posturale : définitions »

  1. Richard LOISEAU

    Bonjour, c’est formidable de voir le Rolfing apparaître dans un dictionnaire en ligne en Français, bravo et merci. Étant praticien certifié en Rolfing, je me permet de faire deux petits ajustements à votre définition, qui sont tout à fait importants et sur lesquels Ida Rolf, elle même, a souvent insisté.
    Le Rolfing n’est pas une technqiue de ré-éductaion posturale, mais bien d' »éducation posturale et d’éducation au mouvement ». Le massage des tissus conjonctifs, serait plutôt une « ré-organition des tissus conjonctifs – ou des fascias » (cela peut-être un peu difficile à appréhender pour un public non informé, mais je ne crois pas qu’Ida Rolf ait jamais utilisé le terme de massage pour décrire sont art).
    Bien cordialement
    Richard

    Répondre
    1. Laurent Bertrel Auteur de l’article

      Bonjour Richard,
      Merci beaucoup pour cette précision qui vient compléter ma modeste définition. Il est bien entendu très difficile de réaliser une courte définition de toutes ces méthodes sans totalement les connaître (votre expertise est donc très appréciée :-). Mais cela donne l’occasion d’avoir un partage avec vous (c’est l’idée de l’Agora d’Agoracadémie 😉 et surtout de parler de certaines méthodes moins connues en France (comme le Rolfing).
      En consultant votre site, je vois que nous avons un point commun « Munich ». Vous avez fait votre formation au Rolfing (c’est d’ailleurs là que j’ai découvert la méthode) et j’y ai vécu plus de treize ans.
      Bonne continuation à vous !
      Bien cordialement,
      Laurent

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *